Radiactivité naturelle

 

 

Les radioéléments dans les sédiments des écosystèmes aquatiques


Les radioéléments provenant essais atmosphériques des années 60 et des accidents des centrales nucléaires ont eu des retombés au niveau des écosystèmes aquatiques et constituent des marqueurs spécifiques à chaque évènement. Ce travail de recherche est mené en collaboration avec des études du CNRS du laboratoire des Sciences du Climat et de l'environnement (Jean Louis Reyss, Directeur de recherche au CEA) et de l'IRSN Laboratoire d'Etudes des Transferts en Sub-Surface (Dr Arnaud Mangeret, IRSN).

L'objectif de ce travail de recherche est de pouvoir dater les couches de sédiments à l'aide de ces radioéléments et de pouvoir proposer aux gestionnaires des barrages hydrauliques 
1.                Des données concernant notamment la vitesse de sédimentation.
2.                De pouvoir dater des événements qui ont eu lieux.
3.                D'étudier les cycles de transformation des éléments radioactifs au cours du temps