INDICES BIOLOGIQUES

(IBGN, IBGA, IBD, IPR,...)

 

La qualité physico-chimique de l'eau ne dresse qu'une image ponctuelle de la qualité d'une rivière. En revanche, l'étude de la faune et la flore aquatique nous renseigne plus finement sur la qualité réelle du cours d'eau en raison d'un caractère intégrateur de ces compartiments biologiques.

Les deux principaux compartiments biologiques utilisés pour l'étude de la qualité des cours d'eau sont la macro-faune benthique à travers l'IBGN et les micro-algues (les diatomées) à travers l'IBD.

 

 

IBGN : Indice Biologique Global Normalisé (macro-invertébrés)

 

Les prélèvements de macroinvertébrés sont destinés à calculer une note allant de 0 à 20 permettant d'évaluer la qualité générale d'un cours d'eau. D'après la norme de calcul de l'IBGN (AFNOR-NFT90-350, mars 2004).

L'IBGN est basé sur les caractéristiques du peuplement des macro-invertébrés benthiques (présence ou non d'organismes dits polluo-sensibles).

 

 

IBGA : Indice Biologique Adapté aux grandes rivières

L'IBGN ne peut être appliqué que sur des cours d'eau peu profonds (<1m). Au-delà, la prospection à pied n'est pas possible. Le CEMAGREF a élaboré un protocole adapté de l'IBGN, appelé IBGA (protocole expérimental d'échantillonnage des macro-invertébrés en cours d'eau profonds, Cemagref 2009).
Sa mise en œuvre nécessite une embarcation afin de prélever trois compartiments : la zone de berge, la zone profonde et la zone intermédiaire. 

Documentation sur l'IBGA :
https://hydrobio-dce.cemagref.fr/Telecharger/invertebres

 

IBD : Indice Biologique Diatomées

L'échantillonnage des diatomées en vue de la détermination de l'IBD (note indicielle allant de 0 à 20) a fait l'objet d'une norme homologuée (NFT 90-354).

 

L'IPR : Indice Poisson Rivière

ATHOS Environnement applique la norme NF T90-344 pour le calcul de l'IPR.  Cet indice vise à caractériser le peuplement piscicole en le comparant à des valeurs de référence. Ainsi une station de pêche ayant une note IPR élevée, présentera des caractéristiques éloignées de celles normalement attendues sur ce type de rivière.

Le calcul de l'IPR se réalise suite à une pêche électrique.
Documentation sur l'IPR (ONEMA)